Flatlooker dématérialise entièrement la gestion locative


Par Stéphanie Marpinard | le lundi 10 décembre 2018 | Logiciels de gestion
Flatlooker dématérialise entièrement la gestion locative

Créé en 2016, Flatlooker est une plateforme digitale de gestion de location d’appartement. Grâce à une levée de 1,5 millions d’euros, la start-up projette, dès 2019, la création de nouveaux services et l’extension de sa couverture géographique. Le point avec Nicolas Goyet, co-fondateur et CEO de Flatlooker.

Quel est le concept de Flatlooker ?

Flatlooker est une agence immobilière spécialisée en location et gestion locative, dont la particularité est d’être 100 % en ligne. Le concept est né de la difficulté à louer un appartement à distance en longue durée et de la faiblesse en informations des annonces issues des portails immobiliers traditionnels. Avec mon associé, Nicolas Parisot, nous avons eu l’idée de créer une plateforme qui mette en avant des annonces dont la qualité des contenus permet de répondre à l’intégralité des questions que se pose un futur locataire dans sa quête d’appartement. Afin de lui éviter des déplacements inutiles, ce dernier a ainsi accès à une visite virtuelle, une vidéo commentée du lieu et des parties communes, un plan détaillé, de nombreuses photos, des mesures d’insonorisation, du taux d’humidité et de luminosité, mais aussi aux détails des charges de l’appartement.

Quels services proposez-vous pour simplifier la gestion locative ?

Nous proposons la même gamme de services qu’une agence traditionnelle mais le tout est entièrement digitalisé et géré à distance, aussi bien pour le locataire que pour le propriétaire. Le futur locataire dépose l’ensemble des pièces de son dossier sur notre plateforme sécurisée. Le propriétaire visualise les candidatures et sélectionne le candidat locataire sur son espace en ligne. La signature du bail est électronique, évitant ainsi tout déplacement aux protagonistes. Nous prenons en charge la gestion des paiements, de l’administratif et des incidents techniques, sans oublier la garantie des loyers impayés. Grâce à la digitalisation de nos services, nous sommes non seulement plus efficaces, plus réactifs, mais aussi moins chers qu’une agence immobilière traditionnelle. Avec un taux de gestion à 3,9 % nous sommes parmi les plus compétitifs du marché. Notre modèle permet également de louer les appartements rapidement, en moins d’une semaine, de réduire la vacance locative et donc d’augmenter les revenus des propriétaires bailleurs. Outre les particuliers, nous travaillons également avec des acteurs de la promotion et de l‘investissement locatif et des agences immobilières dédiées à la transaction, qui souhaitent proposer à leurs clients une offre clé en mains de location et de gestion locative.

Quels sont vos projets suite à votre levée de fonds ?

Avec 700 appartements et plus de 150 000 visites en ligne, nous sommes aujourd’hui essentiellement présents sur Paris et sa région. Afin d’accompagner le développement de notre portefeuille clients, nous allons étendre notre couverture géographique dès l’an prochain à d’autres métropoles. Les fonds levés vont également nous permettre d’optimiser notre plateforme et d’apporter de nouveaux services à nos clients, tels que la digitalisation des incidents. Nous allons également compléter notre offre avec du conseil en accompagnement sur l’investissement, le déménagement et la souscription d’assurances dédiées aux locataires et aux propriétaires. 

Transférer cet article à un ami