L’astuce de l’expert : 5 clés pour bien utiliser le retargeting


Par Priscilla Reig | le lundi 12 janvier 2015 | Communiquer sur les réseaux sociaux
L’astuce de l’expert : 5 clés pour bien utiliser le retargeting

Qu’on l’appelle retargeting ou reciblage publicitaire, cette technique marketing permet de faire revenir un internaute sur le site internet qu’il vient de quitter : des bannières publicitaires apparaîtront pendant la navigation. Un outil bien utile dans l’univers fortement concurrentiel de l’immobilier. Experte en stratégie web, Victoire Fromantin livre ses clés pour ne pas se tromper. 

1- Choisir le bon prestataire web retargeting

"Le retargeting ne s’improvise pas alors il vaut mieux s’entourer d’un professionnel, explique l’experte en web marketing. Au prestataire de cibler les besoins des internautes grâce aux données de navigation personnelle déposées sur leurs ordinateurs. Ce sont les cookies." 

Comment bien choisir son prestataire ? "En fonction de son réseau, de ses offres et tarifs. Tout se négocie, notamment le coût au clic", conseille Victoire Fromantin. Pour bien faire jouer la concurrence, l’experte préconise de se former : "Cela permettra aux professionnels de l’immobilier de chiffrer le temps nécessaire aux prestataires pour réaliser une opération. Le budget alloué sera mieux évalué."

2- Réaliser une campagne ciblée sur une période donnée

Pour cette spécialiste en stratégie web, il faut choisir le bon moment pour se lancer dans le retargeting. "Est-ce que l’agence immobilière est mise en avant par une campagne d’affichage ? Est-t-elle le sponsor d’un événement prévu bientôt ? Ou encore l’agence concurrente réalise-t-elle une vaste opération de communication ? Un retargeting réussi s’inscrit dans le cadre d’une stratégie globale offline et online", prévient-t-elle.

3- Ne pas être trop insistant ou intrusif

Jouer le jeu du retargeting est aussi une question de mesure. L’internaute visé par une bannière publicitaire ou recontacté par mail ne doit pas se sentir harcelé. Et Victoire Fromantin d’ajouter : "S’il s’avère qu’il n’est finalement pas intéressé, il faut passer à autre chose." 

4- Soigner le contenu des bannières publicitaires ou des mails

Le visiteur sera tracé en fonction des biens cliqués, comme par exemple des appartements de 80 m2 situés dans le 16ème arrondissement de Paris. Si l’internaute a visité pendant 5 minutes la page de mandat exclusif du site d’une agence immobilière, la bannière publicitaire devra être liée à cette recherche. "L’important est de personnaliser les bannières ou les mails envoyés aux internautes, en privilégiant les pages sur lesquelles les visiteurs ont passé le plus de temps. A tel bien consulté correspond telle réponse ciblée", précise Victoire Fromantin. A l’inverse, un mauvais ciblage publicitaire pourrait discréditer l’entreprise.  

5- Mesurer le retour sur investissement

Après 15 jours ou 3 semaines de retargeting, Victoire Fromantin conseille d’étudier le taux de retours positifs. Les équipes ont-elles suffisamment été informées ? Le moment était-il bien choisi ? Le site Internet de l’agence immobilière doit-il être amélioré ? Voilà autant de questions à se poser pour optimiser son retargeting.

 

Transférer cet article à un ami