2 millions de téléchargements pour l’application SeLoger.com


Par Chloé Cartier-Santino | le jeudi 10 janvier 2013 | Mobile
2 millions de téléchargements pour l’application SeLoger.com

L’utilisation de l’application SeLoger.com a augmenté avec l’usage de plus en plus important des smartphones et tablettes. Aujourd’hui, 30 à 40 % de l’audience du site web est mobile.

En 2011, l’application SeLoger.com était utilisée par 1,2 million de personnes et en octobre 2012, elle a franchi la barre des 2 millions de téléchargements. Une évolution rapide qui se poursuit avec les smartphones qui s’imposent peu à peu sur le marché du mobile. Les annonces diffusées par les professionnels de l’immobilier sur le site Seloger.com apparaissent automatiquement sur l’application et ils peuvent mettre certains de leurs produits en avant. « Actuellement, une annonce sur trois est consultée depuis un mobile et cela va augmenter », annonce Frédéric Toquin, directeur Portails et Innovation. C’est pourquoi SeLoger.com a mis en place une stratégie bien rôdée : être présent sur toutes les plateformes et terminaux pour qu’un maximum de particuliers puisse accéder aux annonces immobilières diffusées sur le site. Et cela commence par la gratuité de l’application. « Nous avons abandonné l’idée de toute monétisation directe. Nous voulons diffuser l’application le plus massivement possible pour permettre à nos clients d’augmenter leur visibilité auprès des particuliers », précise Frédéric Toquin.

20 millions d’alertes immobilières envoyées en moyenne

L’application a envoyé en moyenne plus de 20 millions d’alertes immobilières sous forme de pushs e-mail pour avertir les utilisateurs des nouveaux biens correspondant à leur recherche. Une autre raison de son succès : sa compatibilité avec tous les types de téléphones ainsi que la plupart des tablettes. Par ailleurs, elle fait l’objet de recherches d’innovations en permanence. « Nous utilisons les remarques des utilisateurs pour faire évoluer l’application en la rendant plus ergonomique et en ajoutant de nouvelles fonctionnalités afin de les satisfaire au mieux », explique Frédéric Toquin. Et d’ajouter : « Pour ceux qui ne souhaitent pas télécharger l’application, un site mobile a été mis en place et revu récemment pour être plus ergonomique ». Depuis peu, elle est également disponible sur Windows 8 et d’autres projets sont en cours. « L’application est disponible sur Blackberry et nous travaillons main dans la main avec Research In Motion (RIM) qui relance une nouvelle ligne de téléphone « Blackberry 10 » et une nouvelle ergonomie pour début 2013 », conclut Frédéric Toquin.

 

Transférer cet article à un ami