A Vendre A Louer simplifie ses applications iPhone et iPad


Par Priscilla Reig | le mercredi 18 décembre 2013 | Mobile
A Vendre A Louer simplifie ses applications iPhone et iPad

 

Lancées en 2009, les applications mobiles de la société A Vendre A Louer viennent d’être refondues. Objectif : faire gagner du temps aux internautes en facilitant leurs recherches d’offres immobilières. Les précisions du directeur général de l’entreprise, Xavier Dupont. 

"Les Français sont deux fois plus nombreux à mixer les supports fixes et mobiles que l’année dernière", argumente d’abord le directeur général d’A Vendre A Louer (Enquête Opinion Way - A Vendre A louer, rendue publique en juin 2013). Selon Xavier Dupont, la refonte des applications iPhone et iPad a permis de gagner en rapidité et en efficacité. Le moteur de recherche devient accessible à toutes les pages. Il n’est donc plus nécessaire de revenir sur la page d’accueil pour effectuer une nouvelle recherche. Et les fonctionnalités les moins utilisées ont été supprimées. 

La part belle aux visuels

Autre changement, les photos prennent plus d’espace sur les pages. "L’iPhone, et encore plus les tablettes, sont des supports sur lesquels les visuels des biens sont mis en valeur et c’est l’une des principales attentes des mobinautes", explique-t-il. Ce dirigeant recommande ainsi aux agents immobiliers de prendre des photos de bonne qualité. 

Le choix d’investir dans ce lifting des applications s’imposait pour le directeur général de la société. "Les applications mobiles n’ont pas pour vocation de reprendre toutes les informations publiées sur Internet, résume Xavier Dupont, elles doivent être centrées sur l’essentiel, à savoir l’accès rapide aux annonces". Par ailleurs, pour près d’un Français sur deux, une application mobile permet de contacter plus facilement les agences immobilières. "Et être informé en priorité des nouvelles annonces par notification est la fonctionnalité qu’ils jugent la plus intéressante (Enquête A Vendre A Louer, publiée en octobre 2013). Nous avons donc travaillé à l’amélioration des parcours de contacts et des notifications", complète-t-il.

Avec un million d’applications téléchargées, la société a déjà multiplié par deux son volume de contacts depuis le mobile entre le mois d’octobre 2012 et octobre 2013. Et A Vendre A Louer vise un doublement du trafic de ses applications l’an prochain.

 

Transférer cet article à un ami